La maison ’t Schaep, parfois nommée Maison Samuel Coucke, du nom du plus illustre de ses habitants,
le maître-verrier Samuel Couche (1830-1899), se situe à l’ombre de la cathédrale Saint-Sauveur,
en plein centre de la ville historique.

La maison et son jardin jouissent d’un calme remarquable, malgré la situation centrale.                

Cette grande maison de maître doit son aspect actuel à la réunion au 19ième  siècle d’une auberge
du 15ième  et d’une maison d’habitation du 17ième .  L’aménagement intérieur a été fait au
19ième siècle dans le style gothique rénové. Le bâtiment est classé comme monument.      

En 1855 le maître verrier Samuel Coucke en devint le propriétaire et jusqu’à sa mort en 1899 il y
conçut et fabriqua des centaines de vitraux, qui furent livrés en de nombreux endroits en Belgique,
mais également aux Pays-Bas, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Amérique latine et au Congo belge.

Dans son atelier, organisé selon le modèle médiéval du compagnonnage, Samuel Coucke,
ses nombreux fils et ses artisans, fabriquaient non seulement des vitraux, mais également
des meubles, des statues, de la ferronnerie d’art, des polychromies et des carreaux multicolores.
En un mot, tout se qu’il fallait pour la décoration d’immeubles en style (néo)gothique.



<< Retour